exposition personnelle

« Nuées »

 

de l'artiste Julien Darblade

Du 30 octobre au 30 novembre

Vernissage le Mercredi 6 novembre

 

« Les nuages, les nuages, je suis enfant, au plafond de ma chambre, un ciel nuageux est peint.

Je me souviens de mes premiers rêves, je volais dans les nuages, je ne voyais que les nuages »

 

         La série de photographies Nuées est issue de l’observation des paysages célestes. Ode au spectaculaire, cumulonimbus, nimbostratus et autres abracadabrantesques hydrométéores se retrouvent captés par l’œil du photographe voyageur. Ces prises de vue réalisées à travers les hublots d’avions de ligne emportent le spectateur dans un univers onirique aux formes surréalistes. Techniquement, le photographe prend soin de ne laisser aucun élément donnant à penser être à bord d’un moyen de transport aérien, afin de donner l’impression d’un vol majestueux.

 

         L’exposition est bipartite : d’une part des photographies couleur en impression sur de grandes toiles offrent un agrandissement favorable à la contemplation, d’autre part une série de cyanotypes révèlent sur papier aquarelle une certaine poésie nébuleuse en nuance de bleu de Prusse. 

 

« Les nuages sont comme des coups de pinceau du divin

Ils sont là et notre monde est une galerie d’art à ciel ouvert »

 

         En perpétuelle évolution, les étranges volutes de ces paysages rares et éphémères entraînent le regard dans des jeux de paréidolie. Stimulus au service de l’imaginaire ; objets, symboles et corps apparaissent dans ces images que l’auteur titre de manière à dévoiler ses références.

 

         Cligner des yeux comme pour figer le temps, être ailleurs, la tête dans les nuages, c’est cette invitation aux voyages atmosphériques que propose l’artiste Julien Darblade.

Artiste français d’origine guarani, Julien Darblade est né en 1994 à Bordeaux, il a étudié la photographie, l’histoire de l’art, la publicité et le cinéma. Le voyage comme source première d’inspiration, il est avant tout passionné par les rencontres. Amateur d’art, de vin et de poésie, il s'exerce à capter le monde et ses lumières.