Exposition personnelle

« Signes »

par Jean Larre

2 au 19 octobre 2019

« L’art archaïque et la mythologie contiennent des symboles éternels… des peurs originelles et des motivations de l’homme… et notre psychologie moderne en trouve la persistance dans nos rêves, notre langue vernaculaire et notre art, malgré tous les changements de nos conditions de vie extérieures »

Mark Rothko

 

 

Artiste plasticien autodidacte originaire de Bayonne, Jean Larre travaille la matière dans des compositions réalisées sur bois. Il creuse des sillons dans l’enduit et y ajoute des pigments pour faire ressortir des figures géométriques aléatoires qui emportent le spectateur dans d’étranges compositions abstraites. 

 

Explorateur de l’imaginaire, fasciné par la pluralité de l’iconographie aborigène australienne, Jean Larre s’inspire de cette spiritualité liée à la terre, au paysage, à la faune et à la flore pour retranscrire ses introspections.

 

La philosophie religieuse aborigène Tjukurrpa, traduit littéralement par « le Temps du rêve », fait référence au lien entre le monde des vivants et celui des ancêtres, nous renvoyant à l’aube de la création du monde. Plus précisément l’ère qui précède la création de la Terre, une période où tout n'était que spirituel et immatériel.

 

            Sans titre, l’œuvre emprunt d’onirisme où le sacré s’invite, laisse libre court aux interprétations. Une ode aux voyages immobiles à la découverte des territoires du sensible.

Julien Darblade, Commissaire d'Exposition.